NOS AMBASSADEURS

Par leurs mots, les ambassadeurs de « Psycho & Sport » vous transmettent l’importance de prendre soin de sa santé mentale lors de la pratique de son sport, quel que soit sa discipline, son niveau, son âge. Le sport peut amener à des émotions et des expériences incroyables et inoubliables mais il est important de le faire en prenant le plus possible soin de soi. Le sport d’élite demande énormément de travail et d’heures d’entrainement physique, technique et tactique et le mental a son importance, ceci autant pour performer que pour rester en bonne santé mentale.

Caroline Ulrich
ski alpinisme

Vainqueur de 3 médailles Olympiques au JOJ 2020 et de plusieurs podiums à l’ISMF World Cup. Une jeune athlète ambitieuse et dévouée qui travaille toujours dur, non seulement dans sa carrière d’athlète mais aussi dans de nombreux autres domaines de sa vie. Une personnalité énergique et talentueuse que nous sommes très fiers d’avoir comme ambassadrice.

Photo credits: CAS Maxime Schmid

Anne-Sophie Thilo
VOILE - 470

Deux fois championne d’Europe junior et vice-championne du monde junior, Anne-Sophie Thilo participera aux Jeux Olympiques de Pékin. En 2006, elle termine à la cinquième place des World Sailing Games et devient vice-championne d’Europe en série 470 en 2008.

“On sous-estime bien souvent la puissance du mental. Aux JO, tout le monde est prêt au niveau physique, technique et matériel. C’est souvent le mental qui fait la différence. Le cerveau et les émotions s’entraînent tout autant et aussi régulièrement que les muscles et le corps…. et avec un(e) coach”.

Toni Wilhelm
PlAnche à voile - RSX

Toni Wilhelm a participé à trois reprises aux Jeux Olympiques et a obtenu deux diplômes olympiques ainsi que plusieurs médailles en coupe du monde.

“La performance est, selon moi, totalement liée au bien être mental. Pour atteindre ses objectifs, il est essentiel de se sentir bien dans son environnement, dans son corps et dans sa tête. On est alors plus forts pour gérer les éléments perturbateurs et imprévus. Cette partie de la performance est parfois oubliée”.

Celine van Till
athlétisme

Suite à un accident de cheval qui lui a presque coûté la vie, elle a concouru pendant sept ans au sein de l’équipe suisse d’équitation et a participé aux Jeux paralympiques de Rio 2016.

”Le mental est crucial. Il me permet de surmonter les obstacles quotidiens, liés à mon handicap ou d’autres éléments, tout en gardant le cap sur la performance recherchée. La psychologie du sport est encore souvent sous-estimée, d’où la nécessité de rendre cette approche accessible à tous, peu importe votre niveau.”

Photo credits: Bastien Lance